Innover : Préparer l’entreprise à son futur

17/09/15

Combien de dirigeants pensent réellement que le futur de leur entreprise pourrait dépendre d’une pomme qui leur tomberait sur la tête1, d’une tarte qui se renverserait2, ou encore d’une carcasse métallique qui se déplacerait dans un moule3, pour obtenir un avantage concurrentiel durable? Si quelques grandes découvertes ou inventions nous ont souvent été enseignées comme le résultat du hasard, elles ne doivent pas pour autant masquer la valeur de la bonne organisation de la créativité et de la recherche au sein de l’entreprise.

De toute évidence la part grandissante de l’ingénierie financière et de ses ratios de valorisation focalise de plus en plus les dirigeants sur un objectif quasi exclusif de rentabilité à court terme. Peut-on pourtant croire en la durabilité de mécanismes de création de valeur, fondées principalement sur la réduction des dépenses ?

C’est sans doute pour cette raison que 73% des dirigeants interrogés par Brighten à l’occasion de notre étude sur l’organisation de l’innovation4 considèrent que favoriser l’innovation est une composante importante, si ce n’est fondamentale de la gouvernance.

Une partie de la réalité semble leur donner raison. Au-delà des logiques de concentration par grands secteurs d’activités, il suffit pour s’en convaincre de constater que les startups fondées sur le caractère innovant et prospectif de leur offre ou de leur business model, parviennent à se hisser en quelques années au rang des entreprises les mieux évaluées. En l’occurrence elles atteignent ce niveau bien davantage pour la valeur de la vision que pour leur rentabilité immédiate. Pour y parvenir on doit leur accorder qu’elles échappent au besoin de transformation qui s’impose aux entreprises ayant déjà une première histoire sur le marché.

Ainsi plus de 50% des dirigeants que nous interrogeons lors de nos « Dîners du Cercle de l’Excellence » pensent que leur offre devra changer/s’adapter dans les quelques années qui viennent. Si l’on rapproche cette réponse du fait qu’une majorité d’entreprises pensent qu’elles sont peu ou mal organisées pour favoriser l’innovation,- comme le révèle notre enquête -, il y a une forme d’urgence à définir des politiques d’innovation et déployer les justes dispositifs associés, pour préparer l’entreprise à son futur.

Brighten accompagne les entreprises dans la définition et mise en œuvre d’une politique d’innovation qui optimise la contribution des collaborateurs, favorise la valorisation d’initiatives externes et mobilise le comité de direction, pour ensemble « Making Compagnies Better ».

1 Newton et la théorisation de la gravité universelle
2 L’origine de la fameuse tarte des sœurs Tatin
3 Découverte par Michelin du pneumatique à carcasse radiale
4 Etude à paraitre au début du mois d’octobre, réalisée en juillet sur un échantillon d’une centaine de dirigeants