Le bon sens de l’innovation

24 mai 2016

Face à l’explosion de l’univers technologique et à son hyper médiatisation, beaucoup de dirigeants se demandent comment trouver la ou les bonnes idées d’innovation qui donneront à leur entreprise un avantage concurrentiel certain. Big data, objets connectés, dématérialisation, virtualisation… Rien qu’en France, on connait déjà près de 230 incubateurs, pour plus de 10 000 startups. Dans ce contexte, trouver la bonne opportunité pour enrichir ou transformer sa proposition de valeur suppose une approche structurée.

Dans la plupart des grandes industries, la verticalisation d’incubateurs et d’accélérateurs consolide les innovations majeures du secteur concerné. Adopter ces solutions métiers augmente certes la performance, mais ne fournit pas un avantage concurrentiel différenciant. Par ailleurs, si l’innovation proposée présente une trop grande rupture de business model, elle traduit certainement l’émergence d’une nouvelle forme de concurrence. Il convient alors de chercher à s’en différencier plutôt que de s’en rapprocher. On ne devient pas facilement le leader de l’e-commerce quand on dispose d’un important réseau de magasins, ou leader de la messagerie électronique quand on est La Poste. En complément de ce type d’incubateurs, beaucoup d’entreprises sont convaincues de l’intérêt d’une recherche d’idées trans-sectorielle. Son efficacité au milieu de ce large univers de startups sans limite ni contrainte, dépend principalement de la capacité initiale à cadrer cette recherche. De fait cet environnement foisonnant, n’est que difficilement le bon point de départ de cette réflexion stratégique.

S’agissant du bon sens selon lequel organiser la réflexion d’innovation, il est plus que jamais essentiel de partir d’abord de la formulation d’une vision stratégique sans contraintes, pour ensuite, choisir les bonnes solutions et les bonnes technologies. Ainsi cette réflexion stratégique et la mobilisation de la créativité qu’elle induit, reprend-elle toute sa valeur de différenciateur dans un environnement concurrentiel fort. Se rendre performant, c’est donc aussi savoir s’organiser pour imaginer et redéfinir régulièrement sa proposition de valeur client puis trouver les meilleures solutions permettant sa mise en œuvre.

Sur ces deux sujets essentiels, Brighten propose à ses clients une approche structurée au travers de deux offres spécifiques : Etincelle et Horizon dédiées respectivement : à la redéfinition du canevas stratégique de l’entreprise à partir de l’analyse de la roue des assetsTM et à la détection d’opportunités de solutions dans un flux de startups issu de la surveillance de 47 incubateurs majeurs en France.

Rencontrons-nous, nous serons ravis de vous présenter ces offres et leurs conditions de mise en œuvre, pour ensemble « Making Companies Better ».

Laisser une réponse